top of page

L’ œuvre de Nicolas d’Olce ne sacrifie pas à la pose intellectuelle ni aux blablas théoriciens. Elle est un recit qui nous parle à voix basse, mais très juste, de ces mondes intérieurs qui croissent en parallèle. Il peint nos origines ambiguës ; la trame du monde grave une planète dont on ne sait s’il faut souhaiter qu’elle existe ou qu’elle reste un drôle de rêve ; la série Épicentre & vestiges se font l’écho de nos langages perdus ; la serie Zones cartographie les territoires fragiles ; la série Surveillance zoome sur la confusion des formes et le leurre des identites. Ainsi Nicolas d’Olce nous promène sur la terre , sur la croute du monde, cartographie fantasmée , rêves devenus ma- tière. Le monde que nous construisons est fissure craquelé et si dangereusement esthétique ...

CRISTINE GUINAMAND

Selection of works

If you are interested in this artist, contact us to receive the catalog of works!

bottom of page